Agence partenaire Front Commerce

Antadis est agence partenaire intégrateur Front Commerce,
la solution de headless e-commerce

Motoriser son front e-commerce avec une solution 100% headless

Un frontend rapide basé sur le standard PWA

Une solution front agnostique : Magento 1 & 2, Orocommerce…

Compatible avec d’autres solutions headless (Prismic) et optimisée SEO (SSR…)

forme_antadis_dark

la solution front-commerce

Front-commerce, la Progressive Web App pour votre front e-commerce

Comme son nom l’indique, Front-commerce est une solution dédiée à la partie front de votre site e-commerce. En quelques mots, elle génère les écrans que vos visiteurs consultent sans toucher à votre moteur e-commerce (votre backoffice) . Les langages utilisés pour générer les templates front sont en PWA, standard recommandé par Google pour proposer une expérience utilisateur ultra rapide notamment sur mobile.

A quoi sert de découpler le back et le front d'un site e-commerce ?
Premièrement, à bénéficier d’un front au top des best-practices en termes d’intégration, de performances et d’expérience utilisateur, grâce au pré-rendering et aux langages utilisés pour coder ces templates : React, GraphQL, NodeJS…
Mais aussi à s'adosser à une architecture technique plus flexible et plus évolutive : dissocier le moteur de votre site e-commerce de ce que voient vos visiteurs permet une plus grande vélocité dans l’amélioration continue de votre expérience utilisateur, notamment en phase de run, pour l’ajout ou la suppression de services tiers en front, dont l’assemblage est grandement facilité.

C’est aussi une bonne stratégie pour se lancer dans une refonte par étapes, avec un time-to-market plus court et un périmètre de refonte mieux maîtrisable par l'ensemble des parties prenantes. En effet, dé-corréler le front du back permet de se concentrer uniquement sur les enjeux de front, puis de prendre le temps nécessaire à la migration éventuelle d'un back office riche et lourd, notamment lorsque votre site est basé sur une plateforme e-commerce de marché sur laquelle s’empilent plusieurs années de modules et de développements, rendant la refonte ou le replatforming “complet” trop long ou trop coûteux.

La solution est calibrée pour des boutiques en ligne complexes, matures, à fort trafic, nécessitant des méthodes de déploiement rigoureuses (tests unitaires, systèmes de conception…). Son architecture en micro-services permet de communiquer, grâce à un connecteur central, avec toutes les applications métier de votre écosystème e-commerce (ERP, PIM, CRM etc…) et bien entendu, avec votre back-office (pour l’instant, Magento I et 2, Commerce Cloud et Orocommerce).

forme_antadis_dark

ses avantages

Focus sur...

La structure du thème de front commerce est pensé en Atomic Design. Côté e-commerçant, cette expression peut sembler obscure ou sans intérêt. Mais concrètement, le principe de l’Atomic Design est de structurer le thème en différents sous-éléments designés et intégrés comme des objets que l’on peut assembler et éditer facilement. Au lieu de penser le design en “templates figées” on pense alors en design de “composants que l’on assemble”. Cette méthode de design et d’intégration est très répandue dans le domaine des applications (spotify, facebook….) car permettant des mises à jour graphiques régulières sans avoir à tout refaire, et sans transformer votre site en un sapin de noël. C’est pourquoi elle correspond particulièrement aux plus gros sites e-commerces.

Vous pouvez conserver un moteur e-commerce un peu lourd en back-office, ça ne gênera que votre productivité au quotidien. Mais la lenteur d’affichage est inacceptable en front car elle peut réellement plomber votre taux de conversion et votre expérience utilisateur. C’est pour parer à ce problème que Front Commerce existe, et ses performances sont inégalables grâce à son architecture web en microservices et son API. Elle vise la rapidité à tous niveaux : ReactJS pour afficher les écrans de votre site, intéractions du middleware grâce à GraphQL…

Front Commerce utilise le SSR (Server Side Rendering) pour “servir” les pages aux utilisateurs à leur arrivée sur le site, à la différence du traditionnel CSR (Client Side Rendering) qui laisse le soin aux différents navigateurs d’interpréter le JavaScript pour générer le contenu HTML. Le SSR pour sa part, permet de précharger côté serveur tous les éléments d’une page, dont le JavaScript, et la réponse envoyée au navigateur contient directement tout le code HTML ainsi généré. La page est donc visible dès la première requête envoyée au serveur (sans pour autant être interactive, cliquable, exploitable. On parle bien uniquement de visibilité.) Cela a pour effet d’améliorer grandement le crawlage et l’indexation pour le SEO. On constate également un gain des performances perçues par l’utilisateur, le contenu étant déjà prêt et déjà affiché.

un projet ?

Vous avez un projet ? Nos équipes vous répondent, contactez-nous 🙂