Jérôme Dreyfuss

La Maison Jérôme Dreyfuss voit le jour en 2002 et séduit rapidement une clientèle parisienne en quête de produits aussi luxueux qu'authentiques.
Sa collection "Roots de Luxe" exploite des matières nobles mais avec une direction simple, honnête, permettant de se "libérer de l'image".
Il est difficle d'évoquer la Maison Jérôme Dreyfuss sans présenter son créateur. Passionné par la mode dès son plus jeune âge, Jérôme Dreyfuss habille ses camarades féminines au collège...

Dans un premier temps, ses études dans la mode le déçoivent. Il ne souhaite pas "faire de la mode comme on fait du droit". Par chance, il croise le chemin de John Galliano et devient son assistant.

Surnommé plus tard "l'enfant terrible de la Mode", il remporte le prix de l'Andam, habille Mickael Jackson pour son dernier album, et se voit également exposé au Musée des Arts décoratifs pour son corset en ruban adhésif...

Headless in da place

Dans l’objectif de procurer à l’utilisateur final l’expérience utilisateur la plus fuide, immersive et rapide qui soit,  (ok, le dernier point concerne aussi notre ami Google !) tout en apportant du contenu pertinent par touches, au bon moment des parcours, le state-of-the-art technique a été employé : rester sur Magento pour l’administration du catalogue produit, basculer les contenus marketing & édito sur Prismic, et “servir” leurs fronts via Front Commerce.


Nos équipes ont réalisé tout le volet technique (front & back), en collaboration avec l’agence Superspace pour l’UX et le design.

Stratégie de roll-out

Pour Jerôme Dreyfuss, Antadis a recommandé une refonte en deux étapes. La première consistant en une refonte du front, headless, incluant Prismic pour la gestion des contenus de branding et de marketing, afin de permettre une personnalisation du site simple à gérer par les équipes digitales de JD. Un time to market “court” pour une refonte immédiatement visible, pour une expérience utilisateur immersive et brandée, avec des résultats clairement perceptibles sur les temps de chargement et la qualité de navigation sur mobile.

Par la suite, les briques techniques de migration du back peuvent donc avoir lieu sereinement, côté client comme côté agence, en parallèle du projet de mise en place du PIM que nous menons également. Pour ce PIM, il s’agit d’accompagner les équipes de Jérôme Dreyfuss à cartographier la “customer journey” de leurs données produit, pour établir le workflow de contribution adéquat au sein de la solution Akeneo, puis d’établir le modèle de données adapté pour leur typologie de produits, et enfin, de réaliser le projet techniquement : configuration et interfaçage du PIM avec les autres solutions de l’écosystème IT de la marque.